• un an de plus

    Est-ce-que c'est la ville qui est triste?

    est-ce-que c'est la vie qui est triste?

    je me demande parfois pourquoi je vis, pourquoi j'existe

    je suis obligée de boire avec des amis pour chasser la mélancolie,

    pour m'étourdir

    est-ce-que c'est ce rire qui m'étrangle?

    est-ce-que c'est toi qui me dit :

    allez, viens...

    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Mars 2006 à 14:46
    Des amis
    qui me forceraient à boire ne seraient pas mes amis.
    2
    Sohkar
    Mardi 14 Mars 2006 à 21:14
    Quoi de neuf docteur.
    Rejouissez-vous, le christ est mort à 33 ans. votre espoir d'avenir messianique s'est éteint mais il vous reste la vie. Que sont devenu vos rêves? Sont-ils trop loin devant vous ou trop loin derrière? Vos amis eux-mêmes ne sont qu\'un exutoire à votre mélancolie. Faites attention, certains d'entre eux pourraient vous quitter prochainement. La référence à Bug Bunny estun clin d'oiel au chiffre fétiche des médecins .
    3
    Vendredi 17 Mars 2006 à 14:08
    personne
    ne m'y oblige c'est juste un des remèdes à la mélancolie, je suis responsable de mes actes et je les assume à 100%
    4
    Lelord
    Jeudi 17 Août 2006 à 01:56
    mélancolie
    J'aime ta lucidité, j'aurai pu écrire ces mots. La mélancolie est sans doute un état adictif, un poison que l'on laisse sciemment couler en soi quelque qu'en soit le prix. C'est la volonté délibérée d'entretenir un sentiment de manque opiacé. La mélancolie n'est pas en contradiction avec les rêves elle en est la résonance, elle prends dans source dans l’esthétique du manque. Les amis ne sont pas un exutoire à la mélancolie, mais une composante. Ne surtout pas confondre mélancolie et état dépressif.La mélancolie est une lucarne ouverte sur le patio de nos rêves. Désolé pour ce ton un peu trop catégorique. Olivier.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :